fbpx

Amref soutient les ministères de la santé en Afrique dans le renforcement de la réponse à la pandémie de coronavirus

coronavirus

Partager ce poste

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Amref soutient les ministères de la santé en Afrique dans le renforcement de la réponse à la pandémie de coronavirus

Nairobi, Kenya, 13 mars 2020 – Le nouveau coronavirus a atteint le continent africain avec des cas confirmés de la maladie, maintenant connue sous le nom de COVID-19, dans un certain nombre de pays, bien que la plupart soient des cas importés. En raison des liens de communication importants entre le continent africain et la Chine et l’Europe, il est désormais probable que la propagation du COVID-19 à travers l’Afrique soit imminente.

La menace qui pèse sur les populations africaines est considérable, compte tenu des 1,2 milliard d’habitants du continent et de ses systèmes de santé fragiles qui sont déjà surchargés par des flambées épidémiques et d’autres problèmes de santé. Comme l’a souligné Michael Yao, chef des opérations d’urgence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Afrique, parce que les systèmes de santé du continent “sont déjà submergés par de nombreuses flambées épidémiques en cours”, la prévention et la détection précoce – retracer, mobiliser, détecter, tester, traiter, isoler – sont essentielles.

Amref Health Africa travaille en étroite collaboration avec les ministères africains de la santé et le CDC (Centres Africains de Contrôle et de Prévention des Maladies) Afrique aux côtés de l’OMS dans des mesures préventives pour freiner la propagation du COVID-19 et en particulier en renforçant les agents de santé de première ligne. Au Kenya par exemple, nous avons établi un partenariat avec le Ministère de la Santé et le CDC africain pour améliorer la surveillance, la détection précoce et suivre la propagation de la maladie », explique le Dr Githinji Gitahi, directeur général monde d’Amref Health Africa.

En s’appuyant sur la plateforme d’apprentissage mobile LEAP, Amref Health Africa et le Ministère de la Santé du Kenya lancent une campagne de deux mois pour éduquer les agents de santé sur COVID-19. Cela permettra aux agents de santé d’éduquer les communautés sur le virus et les mesures de prévention pertinentes. Grâce à cette plate-forme, les agents de santé seront également formés pour identifier, isoler et référer les cas suspects ainsi que pour maintenir les normes de sécurité aux points d’entrée ou dans les zones à haut risque afin de prévenir une éventuelle transmission.

L’approche implique le développement et la personnalisation en commun de contenus de formation numériques qui seront déployés auprès des agents de santé via leurs téléphones mobiles. Le contenu numérique a été personnalisé pour répondre aux besoins des publics cibles, ce qui inclut la prise en compte du niveau qualifié de l’audience, la préférence linguistique et les canaux préférés (messages texte ou audio).

En Ouganda, en Tanzanie et en Éthiopie, Amref fait partie des groupes de travail nationaux respectifs pour aider les Ministères de la Santé à préparer des réponses d’urgence. En outre, en Tanzanie, par le biais du projet de surveillance communautaire des maladies financé par le CDC et Amref, nous avons été impliqués au niveau ministériel dans l’élaboration d’un plan national de préparation et de réponse à la grippe pandémique, dont les approches sont applicables pour le contrôle du coronavirus ainsi que d’autres urgences sanitaires internationales. Nous sommes également impliqués au niveau communautaire dans la sensibilisation et la création de rapports à l’aide des outils de surveillance basée sur les événements (EBS).

Grâce à notre connaissance approfondie des services de santé, à notre étroite implication avec les communautés et à notre vaste réseau à travers l’Afrique subsaharienne, Amref Health Africa peut déjà :

  • Aider les gouvernements et les instituts nationaux à organiser des mesures préventives et à élaborer des réponses ;
  • Dispenser des formations sur les mesures de prévention et de contrôle des infections aux agents de santé ;
  • Diffuser du matériel éducatif pour tenir les communautés informées ;
  • Fournir des mises à jour régulières aux agents de santé ;
  • Faciliter le transport d’échantillons vers les laboratoires d’analyse nationaux.

L’OMS, le CDC africain et ses partenaires intensifient les efforts de préparation au COVID-19 dans la région africaine pour mettre en œuvre les recommandations du Comité d’urgence du Règlement sanitaire international.

Amref Health Africa a toujours soutenu les ministères de la santé et l’OMS pendant les interventions en cas d’épidémie, notamment en facilitant la fourniture de soins de santé essentiels aux communautés éloignées à travers l’Afrique, comme en témoigne la participation lors du déploiement des mesures de contrôle lors des épidémies d’Ebola en Ouganda 2000 et 2012, et au Sénégal et Guinée en 2014, l’épidémie de choléra au Kenya (2017) et l’épidémie de fièvre de Lassa au Nigéria (2018).

Amref a formé de nombreux prestataires de soins de santé à la prévention et au contrôle des infections. Cela comprend la fourniture de directives sur la collecte, le stockage et le transport des échantillons pour une livraison sûre des échantillons aux laboratoires de référence pour confirmation entre autres activités.

Abonnez-vous à notre newsletter

pour découvrir les dernières actualités de nos programmes de santé en Afrique et de nos actions de plaidoyer en France.

Plus d'articles

Share This