L’Amref à l’initiative des 1ères Rencontres de la Santé Numérique en Afrique de l’Ouest !

Selon l’OMS, les innovations numériques concourent à atteindre les Objectifs de Développement Durable, dont l’accès à la Couverture Sanitaire Universelle. Formations et consultations à distance, collecte et transmission d’informations sanitaires, suivi des patients…les applications sont nombreuses.

À l’Amref, les outils numériques sont, depuis plus de 15 ans, intégrés aux programmes de santé, comme accélérateur de progrès et de résultats [1]. Plusieurs solutions, comme celles du suivi des grossesses de notre programme Cellal e Kisal dans le district de Kolda au Sénégal, ont d’ores et déjà démontré leur efficacité pour faire baisser la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans la région.

Alors que l’Afrique, et particulièrement l’Afrique de l’Ouest, doit faire face à de gros enjeux démographiques, sociaux et sanitaires, le développement de la santé numérique pourrait représenter un vrai point d’appui pour renforcer les systèmes de santé. Elle brise, en effet, les barrières géographiques et les disparités entre les citoyens et les acteurs de la santé. Elle constitue également un instrument de pilotage de la santé publique, de coordination des soins entre les différents acteurs de santé locaux, nationaux, privés et publics.

Convaincus par ce potentiel, plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, notamment le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso et le Bénin ont décidé de lancer leur plan national de stratégie en santé numérique et il est désormais urgent de déterminer comment alimenter concrètement ces politiques publiques.

Des innovations se développent à travers le continent. L’Afrique invente des modèles de santé innovants, agiles et qui cherchent à être économiquement soutenables. La réussite globale de ces modèles reposera sur l’étroite coordination entre toutes les parties prenantes, du privé comme du public. C’est dans cette perspective, en tant que première ONG africaine de santé publique, en collaboration avec l’Agence Française de Développement, la Fondation Pierre Fabre, la Fondation Sanofi Espoir, le Club Santé Afrique et avec le soutien de l’OMS, que l’Amref lance les 1ères Rencontres de la Santé Numérique en Afrique de l’Ouest.

Nous avons décidé de rassembler les différentes parties prenantes (citoyens, entrepreneurs africains, Ministères concernés, bailleurs publics et privés, professionnels de santé…) de la région, afin d’échanger, de capitaliser, de renforcer les partenariats et de nourrir les stratégies nationales de santé numérique. L’enjeu est de mettre au service des acteurs de la santé et des citoyens des solutions plus efficientes. Ce afin de les déployer à travers la région et de garantir l’accès aux soins de qualités même pour les plus éloignés et les plus démunis.

Nous vous tiendrons informés des temps forts, du bilan de l’événement et partagerons avec vous, dès le début du mois de janvier 2019, les actes de ces 1ères Rencontres de la Santé Numérique en Afrique de l’Ouest.

Ensemble, acteurs africains et internationaux de la santé, transformons cette révolution numérique en un changement durable de la santé !

Henri Leblanc, délégué général de l’Amref en France

21 novembre 2018

 

Les Rencontres de la Santé Numérique, les 19 et 20 décembre 2018 à Dakar (Sénégal)

Informations : m.richez@amref.fr ou +33 1 41 13 07 41

Références

[1] voir pages 8, 9 et 10 de notre rapport annuel 2016

Share This