Selon l’OMS, les innovations numériques concourent à atteindre les Objectifs de Développement Durable, dont l’accès à la Couverture Sanitaire Universelle. Formations et consultations à distance, collecte et transmission d’informations sanitaires, suivi des patients… les applications sont nombreuses.

La révolution numérique se vit aussi en Afrique subsaharienne, où la couverture de téléphonie mobile s’élève à plus de 90% de la population selon la Banque Mondiale.

L’Amref utilise depuis plus de 15 ans les outils numériques au service de la santé : formation à distance de personnel médical grâce au e-learning et au m-learning, diagnostics à distance grâce à la télémédecine, télétransmission d’information sanitaires et suivi des patients grâce à la téléphonie mobile…

Par expérience, nous sommes convaincus que les potentiels induits par les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ont un rôle clé à jouer dans le renforcement des systèmes de santé publique en Afrique subsaharienne. Nous avons intégré la nécessité de faire plus et mieux avec moins : nous inscrivons donc les TIC dans nos projets comme accélérateur de progrès et de résultats.

Quelques exemples concrets :

  • Au Sénégal et en Côte d’Ivoire, le programme PRECIS de formation des sages-femmes et infirmiers fait appel à un modèle mixte inédit de formation e-learning & tutorat de proximité sur les lieux de soins. Le e-learning agit comme un accélérateur, permettant de s’affranchir des contraintes géographiques, de ne pas démobiliser les personnels soignants déjà en activité, de faciliter la mise à jour du contenu de formation et d’optimiser les coûts.
  • Notre programme Cellal e Kisal au Sénégal renforce l’accès à une offre de services de qualité en santé maternelle, néonatale et infantile à travers le développement d’un dispositif TIC intégré (plusieurs technologies interconnectées). Ce programme a d’ores et déjà démontré son efficacité pour faire baisser la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans la région.
  • Au Kenya, le programme LEAP nous permet de former et d’accompagner via une plateforme de m-learning et un système audio et SMS, des milliers d’agents de santé communautaires chaque année.

De nombreuses innovations se développent à travers le continent. L’Afrique invente des modèles de santé innovants, agiles et qui cherchent à être économiquement soutenables. La réussite globale de ces modèles repose sur l’étroite coordination entre toutes les parties prenantes, du privé comme du public. C’est dans cette perspective que l’Amref a lancé fin 2018 à Dakar les 1ères Rencontres de la Santé Numérique en Afrique de l’Ouest.