Programme Capital Santé (Sénégal)

Localisation Régions de Kolda et Sedhiou (Sénégal)
Durée Juin 2016 – Mai 2019
Partenaires financiers Charitable Foundation Cartier
Partenaires opérationnels Le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale, le Ministère de l’Education Nationale, les autorités locales et leurs représentants au niveau décentralisé.

L’OBJECTIF

 

Contribuer à réduire la morbidité et la mortalité des enfants en leur offrant un capital santé optimal à travers l’engagement et l’interrelation de 3 environnements (l’école, la communauté et les services de santé).

LE CONTEXTE

 

Les régions de Kolda et de Sedhiou, situées au sud du Sénégal, se caractérisent par des indicateurs sanitaires préoccupants. Cette situation s’explique notamment par des freins dans l’accès aux services de soins, d’ordre physique (distance) et d’ordre économique.
Aussi, le faible niveau d’instruction et de revenu, ainsi que la persistance de tabous socioculturels, favorisent des comportements à risque et le faible recours au système de santé. Par ailleurs, les deux régions pâtissent d’une forte mobilité du personnel de soins du fait de conditions de travail peu attrayantes.

NOS ACTIONS

 

L’action proposée par l’Amref repose sur 2 mécanismes :
– La contribution à la décentralisation des soins en santé de niveau primaire (soins essentiels, prise en charge intégrée des maladies de l’enfant, promotion des pratiques essentielles en santé, nutrition, eau, hygiène et assainissement) et de niveau secondaire (références, consultations spécialisées, chirurgies pédiatrique et obstétricale).
– La contribution au renforcement de la demande de services de santé et la promotion des bonnes pratiques de soins.

Le projet considère la pluralité des environnements qui influencent la santé des enfants, à savoir l’environnement scolaire, communautaire et celui des infrastructures de soins. Il s’agit de s’assurer que chacun de ces acteurs soit en capacité de promouvoir la santé des enfants à travers une offre de soins améliorée et ainsi de leur offrir un Capital Santé optimal à leur plein développement physique, mental et social.

LES RESULTATS

 

– 8 085 enfants sensibilisés en moyenne chaque mois via activités récréatives organisées sur les pratiques familiales essentielles.
– 39 746 participants cumulés aux activités d’accompagnement au changement de comportements tenues (visites à domicile, mobilisations sociales et causeries), dont 39,5% de femmes en âge de reproduction.
– Mise en oeuvre du parcours de soins défini par le projet : 43 camps de consultation scolaire et 4 camps d’assistance médico-chirurgicale organisés.
– Renforcement du plateau technique d’un poste de santé (Syllacounda, région de Sédhiou).
– 4 spécialistes référents basés à Dakar et 35 prestataires de santé locaux de Kolda formés à l’utilisation des lunettes de télémédecine – utilisées pour le suivi post-opératoire de 8 enfants.